Partager cette page

Décès de Monsieur Jean Arrivetz

Un des grands pionniers de la préservation du patrimoine des chemins de fer en général et des transports en commun lyonnais en particulier vient de nous quitter. Ainsi, Monsieur Jean Arrivetz est décédé jeudi 17 novembre 2015 à l’âge de 92 ans. Ancien attaché à la Direction de la Compagnie des Omnibus et Tramways Lyonnais, puis des TCL et de la SLTC (aujourd’hui Keolis-Lyon), il a grandement contribué à la préservation du patrimoine ferroviaire des réseaux de chemins de fer secondaires qui étaient démantelés à une époque où la notion de patrimoine industriel n’existait pour ainsi dire pas.

Il a participé en 1958 au rachat du tramway 439 de l’OTL suite à la transformation de la crémaillère de Saint-Just en funiculaire en 1957. Il a ensuite contribué à la tentative de reprise du chemin de fer à voie métrique d’Annemasse à Sixt pour l’exploitation touristique en 1959-1960. Hélas, cette tentative précoce de sauvegarde du patrimoine ferroviaire a échoué. Il s’est simultanément investi la création de l’éphémère chemin de fer touristique à voie de 60 de Meyzieu (1959-1970). En 1969 il est l’un des membres fondateurs du chemin de fer du Vivarais mondialement connu reprenant entre Tournon et Lamastre une ancienne ligne des chemins de fer départementaux avec son matériel roulant. En 1973 il se lance dans la préservation et la relance du spectaculaire funiculaire du de Saint-Hilaire-du-Touvet qui sera repris en 1978 par une régie municipale.

En 1987, il fonde le Chemin de fer à voie de 60 du Haut-Rhône à Montalieu dont le matériel roulant vient de l’ancien chemin de fer de Meyzieu.

Enfin, en 2002, il fonde l’association ATHALY pour héberger la collection de tramways qu’il a constitué au fil du temps avec ses compères, Messieurs Gondin, Serre(†), et Virot(†).

Il était aussi membre d’associations de promotion du transport collectif comme Lyon métro transport public et Lyon tramway.

Passionné d’histoire ferroviaire et des transports, il a écrit plusieurs livres : Histoire des Transports à Lyon en 1966, Histoire sur les rails en 1976, Les chemins de fer du Vivarais en 1986 Lyon, du tram au tram en 2001.

Ces dernières années, les difficultés de santé l’avaient progressivement amené à se retirer de nombreuses activités.

L’association ATHALY et l’ensemble de ses membres s’associe à la peine de son épouse, de sa famille et de ses proches.